Hippodrome de Compiègne : Noël Mamère débouté de son recours devant le Conseil d’Etat

En rejetant le recours du député-maire écologiste de Bègles, le juge administratif suprême met un terme à un feuilleton judiciaire qui dure depuis six ans. Pour le Conseil d’Etat, Noël Mamère n’a pas un intérêt lui donnant qualité pour agir contre l’arrêté litigieux du 16 mars 2010 d’Eric Woerth, alors ministre du budget, qui a autorisé la cession de trois parcelles de la forêt de Compiègne.

La lecture des articles de Comptes-publics.fr est réservée aux abonné(e)s.

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous
Pour choisir votre formule d'abonnement,
suivez ce lien.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.