La Cour des comptes propose à l’Etat de chercher une alternative au projet de stade de rugby d’Evry

La Cour estime que l’Etat doit notamment se prémunir du risque budgétaire puisqu’en cas de départ des compétitions de rugby du Stade de France, il devrait verser au consortium gestionnaire des compensations d’au moins 23 millions d’euros par an jusqu’en 2025.

La lecture des articles de Comptes-publics.fr est réservée aux abonné(e)s.

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous
Pour choisir votre formule d'abonnement,
suivez ce lien.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.