La Cour des comptes reproche à l’Etat l’impact de ses réformes sur les collectivités

Les magistrats financiers, toujours prompts à reprocher à l’Etat son manque de volontarisme dans la conduite des réformes, pointent cette fois des réformes trop lourdes pour les finances locales. Les collectivités, qui ont laissé croitre leurs dépenses de fonctionnement, ne sont pas non plus épargnées.

La lecture des articles de Comptes-publics.fr est réservée aux abonné(e)s.

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous
Pour choisir votre formule d'abonnement,
suivez ce lien.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.