Hauts-de-Seine : les municipales de Clichy sont annulées et Gilles Catoire est débouté

Le Conseil d’Etat a constaté que si les mentions « UMP – UDI – MoDem » de la liste Schuller n’étaient pas en elles-mêmes erronées ou mensongères, « elles pouvaient, compte tenu de la manière dont elles étaient présentées, faire croire aux électeurs que cette liste bénéficiait de l’investiture de l’UMP et du MoDem ».

La lecture des articles de Comptes-publics.fr est réservée aux abonné(e)s.

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous
Pour choisir votre formule d'abonnement,
suivez ce lien.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.