SNCM : après le redressement judiciaire, l’annulation de la DSP ?

Le tribunal administratif de Bastia a annulé, à compter du 1er octobre 2016, la délégation de service public de la SNCM, qui assure notamment les liaisons entre la Corse et le continent. Un contrat d’une valeur de 96 millions d’euros par an.

La lecture des articles de Comptes-publics.fr est réservée aux abonné(e)s.

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous
Pour choisir votre formule d'abonnement,
suivez ce lien.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.