Les marchés publics, première source de corruption des agents publics

A travers un rapport publié hier, l’OCDE appelle à instaurer une plus grande intégrité des procédures de passation de marchés publics et recommande de mieux sensibiliser les agents publics qui en sont chargés. L’organisation regrette le peu d’empressement de la France à poursuivre ses entreprises coupables de corruption.

La lecture des articles de Comptes-publics.fr est réservée aux abonné(e)s.

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous
Pour choisir votre formule d'abonnement,
suivez ce lien.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.