(QPC) Financement des partis : deux parlementaires anti-transparence poursuivent leur lutte devant le Conseil d’Etat

Après l’échec de leur précédent recours devant la haute juridiction, Jean-Louis Masson et Jacques Bompard ne désarment pas et poursuivent leurs attaques contre la transparence financière de la vie politique. C’est qu’entre le montage financier de l’un et l’hébergement politique de l’autre, les deux élus ont beaucoup à perdre.

conseil d etat

Le Conseil d’Etat, Palais-Royal – © C. Belleuvre

La lecture des articles de Comptes-publics.fr est réservée aux abonné(e)s.

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous
Pour choisir votre formule d'abonnement,
suivez ce lien.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.