Cour des comptes : le groupe La Poste doit accélérer sa mutation

Confrontée à la chute continue des volumes du courrier, qui ampute son chiffre d’affaires de 500 millions d’euros chaque année, le groupe La Poste doit, « pour perdurer, accélérer le rythme de sa transformation », explique la Cour des comptes dans un rapport rendu public mardi 13 décembre 2016.

[private]Confrontée à la chute continue des volumes du courrier, qui ampute son chiffre d’affaires de 500 millions d’euros chaque année, le groupe La Poste doit, « pour perdurer, accélérer le rythme de sa transformation », explique la Cour des comptes dans un rapport rendu public mardi 13 décembre 2016.

Avec plus de 250.000 salariés, le groupe La Poste est le deuxième employeur public de France, exerçant ses activités dans des domaines divers tels que la banque, le courrier, les colis, la téléphonie mobile, y compris au moyen de filiales en France et à l’étranger. La Poste, soulignent les magistrats de la rue Cambon, dispose de deux réseaux majeurs : celui des points de contact (plus de 17.000, dont 9.149 bureaux de poste) et la distribution à domicile (plus de 72.000 facteurs distribuant le courrier dans 39 millions de boîtes aux lettres, six jours par semaine).

Sauf que l’établissement est confronté à un double défi : la chute continue des volumes du courrier et la nécessité de réussir la mutation numérique, de répondre à la croissance du e-commerce et, pour La Banque Postale, de faire face à des taux d’intérêt bas.

La Cour des comptes formule huit recommandations, visant notamment à actualiser les missions de service public de La Poste, à adapter en fonction des exigences actuelles l’organisation du réseau des facteurs, à approfondir la transformation des bureaux de poste à faible activité, à développer les offres commerciales numériques, à mieux encadrer la politique salariale en liant l’évolution des salaires à des objectifs de transformation de l’entreprise et à formaliser le cadre de sa croissance externe.[/private]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.