Val d’Europe : quand le plan de relance autoroutier piétine des acquis locaux…

Le juge des référés du Conseil d’Etat examine ce jour le recours de la communauté d’agglomération Val d’Europe tendant à ce qu’il soit enjoint au premier ministre de suspendre l’exécution d’un article introduisant une convention de concession passée entre l’Etat et la société Sanef rendant impossible un projet pourtant déclaré d’utilité publique le 27 juillet 2012.

La lecture des articles de Comptes-publics.fr est réservée aux abonné(e)s.

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous
Pour choisir votre formule d'abonnement,
suivez ce lien.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *