CNFPT : portrait statistique des cadres de la fonction publique territoriale

Si, dans la territoriale, le poids des agents de catégorie A est très faible comparé à l’ensemble de la fonction publique, la croissance des effectifs augmente plus rapidement que celle des catégories B et C. Le poids des femmes est de l’ordre de 60,7%, sensiblement identique aux autres catégories d’agents de la fonction publique territoriale.

[private]Mardi 6 décembre 2016, le CNFPT a publié son portrait statistique des cadres de la fonction publique territoriale qui rassemble et synthétise les données disponibles sur les agents de catégorie A de la fonction publique territoriale, en 2013.

Ainsi, au 31 décembre 2013 :

  • On dénombre 168.423 agents de catégorie A et ils représentent 9,3% des agents de la fonction publique territoriale (hors emplois aidés) en 2013.
  • Depuis 2004, la croissance des effectifs de catégorie A augmente plus rapidement que celle des catégories B et C.
  • Dans la fonction publique territoriale, le poids des agents de catégorie A est très faible comparé à l’ensemble de la fonction publique. Le poids des agents territoriaux de catégories A est supérieur à 10% en Ile-de-France et plus particulièrement en Première couronne.
  • Plus de la majorité des agents de catégorie A relèvent d’un cadre d’emplois généraliste (61,7%) : 43,2% sont attachés et 18,5% sont ingénieurs.
  • 7.210 agents sont détachés sur un emploi fonctionnel en 2013. Ils sont à 88,5% des fonctionnaires de la fonction publique territoriale.
  • Le poids des femmes est sensiblement identique chez les catégories A (60,7%) en comparaison à l’ensemble des agents de la fonction publique territoriale (61%).
  • La part des personnes de plus de 55 ans augmente entre 2011 et 2013, passant de 23,7 à 24,9%. Ce taux augmente moins vite parmi les agents de catégorie A comparé à l’ensemble des agents de la FPT (+ 1,2 points contre + 2,1 points).
  • Près d’un agent sur deux de catégorie A arrivé en 2013 est contractuel sur poste vacant.
  • Les agents de catégorie A se forment 3,5 jours en moyenne par an et ont recours principalement aux formations de perfectionnement.
  • Au cours de l’année 2013, 7,9% des fonctionnaires de catégorie A ont bénéficié d’un avancement de grade.
  • Avec 3.229 euros, les cadres de la FPT sont ceux ayant le salaire net mensuel moyen le plus bas en comparaison avec les autres fonctions publiques et le secteur privé.

L’ensemble des données présentées dans le portrait statistique des cadres de la fonction publique territoriale au 31 décembre 2013 est disponible en suivant ce lien.[/private]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.