Primaire de la droite et du centre : le profil des candidats à la présidence de la République

Les 20 et 27 novembre 2016 auront lieu les deux tours de l’élection primaire qui va permettre de sélectionner le candidat de la droite et du centre à l’élection présidentielle. Vendu comme un outil démocratique de débat et de rassemblement, tous les candidats se sont engagés à soutenir celui ou celle qui sera désigné(e) à l’issue du scrutin. Liste des candidats.

  1. Jean-François Copé
  2. François Fillon
  3. Alain Juppé
  4. Nathalie Kosciusko-Morizet
  5. Bruno Le Maire
  6. Jean-Frédéric Poisson
  7. Nicolas Sarkozy
[private]Les 20 et 27 novembre 2016 auront lieu les deux tours de l’élection primaire qui va permettre de sélectionner le candidat de la droite et du centre à l’élection présidentielle. Vendu comme un outil démocratique de débat et de rassemblement, tous les candidats se sont engagés à soutenir celui ou celle qui sera désigné(e) à l’issue du scrutin. Vous trouverez ci-dessous la liste des candidats par ordre alphabétique avec leur profil biographique.

Jean-François Copé

Jean-François Copé © DR

Jean-François Copé © DR

Né le 5 mai 1964, Jean-François Copé est administrateur civil, diplômé de l’Ecole nationale d’administration (Ena) issu de la promotion Liberté, égalité, fraternité (1989). Il est actuellement député-maire de Meaux et président de la communauté d’agglomération du Pays de Meaux.

Ancien président du groupe UMP de l’Assemblée nationale (2007 – 2010), il a occupé le poste de secrétaire général (2010 – 2012) puis de président de l’UMP (2012 – 2014). Avant cela, sous la présidence de Jacques Chirac, il a été secrétaire d’Etat aux relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement auprès du premier ministre de l’époque, Jean-Pierre Raffarin (2002 – 2004), ministre délégué à l’intérieur, porte-parole du gouvernement (2004), puis ministre délégué au budget et à la réforme budgétaire, porte-parole du gouvernement (2004 – 2005) et enfin, ministre délégué au budget et à la réforme de l’Etat auprès du ministre de l’économie, des finances et de l’industrie, porte-parole du gouvernement (2005 – 2007).

Bien plus tôt, Jean-François Copé a notamment occupé les fonctions directeur de cabinet du ministre délégué aux relations avec le Sénat, chargé des rapatriés, Roger Romani (1993-1995) dans le gouvernement d’Edouard Balladur, après avoir été directeur de cabinet du président du Crédit local de France (1991-1993).

François Fillon

François Fillon © DR

François Fillon © DR

Né le 4 mars 1954, François Fillon est titulaire d’un DEA de droit public de l’université René Descartes à Paris (1977). Il est actuellement député de Paris (2e circonscription).

Il a été premier ministre sous l’intégralité de la présidence de Nicolas Sarkozy (2007 – 2012) après avoir occupé à plusieurs reprises les fonctions de député de la Sarthe (dès 1981) puis de sénateur durant une courte période. Précédemment, il a été conseiller régional des Pays-de-la-Loire (1998 – 2007) dont il a occupé la présidence de 1998 à 2002.

Avant cela, François Fillon a été ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche (1993 – 1995), ministre des technologies de l’information et de la Poste (1995), ministre délégué, chargé de la Poste, des télécommunications et de l’espace (1995 – 1997), puis ministre des affaires sociales, du travail et de la solidarité (2002 – 2004), et enfin ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche (2004 – 2005).

Bien plus tôt, François Fillon a notamment occupé le poste d’assistant parlementaire du député de la Sarthe, Joël Le Theule (1976 – 1977) puis a été tour à tour chef adjoint de cabinet de celui-ci lorsqu’il a été nommé, sous la présidence de Valéry Giscard d’Estaing, ministre des transports (1978 – 1980) puis ministre de la défense (1980) avant de décéder le 14 décembre 1980.

Alain Juppé

Alain Juppé © DR

Alain Juppé © DR

Né le 15 août 1945, Alain Juppé est inspecteur des finances, il est agrégé de lettres classiques, diplômé de l’Ena issu de la promotion Charles de Gaulle (1972). Il est actuellement maire de Bordeaux et président de Bordeaux Métropole.

Ancien président de l’UMP (2002 – 2004), il a occupé plusieurs fonctions sous la présidence de Nicolas Sarkozy, d’abord en tant que ministre de l’écologie, du développement et de l’aménagement durables (2007), ensuite comme ministre de la défense et des anciens combattants (2010 – 2011), et enfin en tant que ministre des affaires étrangères et européennes (2011 – 2012).

Alain Juppé a commencé sa carrière politique auprès de Jacques Chirac alors premier ministre, comme chargé de mission à son cabinet (1976). Il a été conseiller technique au cabinet du ministre de la coopération, Robert Galley (1976 – 1978), puis chargé de mission auprès du maire de Paris, Jacques Chirac (1978 – 1979), avant de devenir directeur adjoint des finances et des affaires économiques de la ville de Paris (1979 – 1980), et directeur des finances et des affaires économiques de la ville de Paris (1980 – 1983).

Il a occupé le poste de ministre délégué chargé du budget auprès du ministre de l’économie, des finances et de la privatisation, porte-parole du gouvernement de Jacques Chirac (1986 – 1988), sous la présidence de François Mitterrand. Député européen, député de Paris, il est maire adjoint de Paris, chargé du budget et des finances, de l’emploi et de la formation professionnelle (1983 – 1995) avant d’être nommé par le président de la République de l’époque, Jacques Chirac, ministre des affaires étrangères (1993 – 1995) puis premier ministre (1995 – 1997).

Nathalie Kosciusko-Morizet

Nathalie Kosciusko-Morizet © DR

Nathalie Kosciusko-Morizet © DR

Née le 14 mai 1973, Nathalie Kosciusko-Morizet est ingénieure, diplômée de l’Ecole Polytechnique (1995). Elle est actuellement députée de l’Essonne et conseillère de Paris.

Elle a occupé plusieurs postes sous la présidence de Nicolas Sarkozy, d’abord secrétaire d’Etat chargée de l’écologie auprès du ministre de l’écologie, Jean-Louis Borloo (2007 – 2009), puis secrétaire d’Etat chargée de la prospective et du développement de l’économie numérique auprès du premier ministre, François Fillon (2009 – 2010) et enfin ministre de l’écologie, du développement durable, des transports et du logement (2010 – 2012). Elle a cumulé ces fonctions avec son poste de maire de Longjumeau (2008 – 2013).

Plus tôt, Nathalie Kosciusko-Morizet a notamment été responsable de la cellule environnement à la sous-direction de la politique commerciale et de l’OMC au ministère de l’économie, des finances et de l’industrie (1999 – 2001), puis elle a été chargée de mission auprès du directeur de la stratégie d’Alstom (2001 – 2002) avant d’occuper le poste de conseillère technique, chargée de l’écologie et du développement durable, auprès du premier ministre de l’époque, Jean-Pierre Raffarin (2002).

Bruno Le Maire

Bruno Le Maire © DR

Bruno Le Maire © DR

Né le 15 avril 1969, Bruno Le Maire est un ancien conseiller des affaires étrangères, agrégé de lettres modernes (1992) et diplômé de l’Ena issu de la promotion Valmy (1998). Il est actuellement député de l’Eure, ancien conseiller régional de Haute-Normandie.

Sous la présidence de Jacques Chirac, Bruno Le Maire a été conseiller pour les questions stratégiques et de défense, désarmement, non-prolifération, terrorisme, au cabinet du ministre des affaires étrangères, Dominique de Villepin (2002 – 2004), avant de devenir conseiller auprès du ministre de l’intérieur, de la sécurité intérieure et des libertés locales, Dominique de Villepin (2004 – 2005), puis conseiller (2005 – 2006) et directeur de cabinet (2006 – 2007) du premier ministre, alors Dominique de Villepin.

Sous la présidence de Nicolas Sarkozy, Bruno Le Maire a occupé les fonctions de secrétaire d’Etat aux affaires européennes auprès du ministre des affaires étrangères et européennes, Bernard Kouchner (2008 – 2009), puis ministre de l’alimentation, de l’agriculture et de la pêche (2009 – 2010) et ministre de l’agriculture, de l’alimentation, de la pêche, de la ruralité et de l’aménagement du territoire (2010 – 2012).

Plus tôt, il a commencé sa carrière comme rédacteur à la sous-direction du désarmement et de la non-prolifération nucléaire à la direction générale des affaires politiques et de sécurité au ministère des affaires étrangères (1998 – 2002).

Jean-Frédéric Poisson

Jean-Frédéric Poisson © Pucesurvitaminee

Jean-Frédéric Poisson © Pucesurvitaminee

Né le 22 janvier 1963, Jean-Frédéric Poisson est cadre de la fonction publique territoriale, titulaire d’un doctorat de philosophie. Député des Yvelines, il est président de la communauté d’agglomération Rambouillet Territoires et président-fondateur (depuis 2004) d’un cabinet de conseil en management à Paris.

Proche de Christine Boutin, il est aussi le président du Parti chrétien-démocrate depuis 2013 et vice-président du Forum des républicains sociaux, chargé des études et du projet (depuis 2002).

D’abord enseignant de philosophie et de lettres (1987 – 1989), il a ensuite été cadre de ressources humaines, puis directeur des ressources humaines d’un groupe industriel (1989 – 1993) puis directeur de cabinet de Christine Boutin (1994 – 2004) et parallèlement adjoint au maire de Rambouillet (2001 – 2004) avant d’être élu maire de Rambouillet (2004 – 2007) et de devenir premier adjoint au maire de Rambouillet (2007 – 2014).

Nicolas Sarkozy

Nicolas Sarkozy © DR

Nicolas Sarkozy © DR

Né le 28 janvier 1955, Nicolas Sarkozy est avocat à la cour d’appel de Paris, titulaire d’un DEA de sciences politiques. Il est actuellement président des Républicains ainsi que membre du Conseil constitutionnel après avoir été président de la République (2007 – 2012).

Sous la présidence de Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy a occupé les fonctions de ministre de l’intérieur, de la sécurité intérieure et des libertés locales (2002 – 2004), puis de ministre de l’économie, des finances et de l’industrie (2004) dans le gouvernement de Jean-Pierre Raffarin. Il est ensuite élu à la présidence du conseil général des Hauts-de-Seine (2004 – 2007) avant de devenir ministre de l’intérieur et de l’aménagement du territoire (2005 – 2007) dans le gouvernement de Dominique de Villepin.

Plus tôt, il a commencé sa carrière politique comme conseiller municipal de Neuilly-sur-Seine (1977 – 1983), puis maire de Neuilly-sur-Seine (1983 – 2002) tout en étant conseiller régional d’Ile-de-France (1983 – 1988) avant de devenir ministre du budget, porte-parole du gouvernement (1993 – 1995), dans le gouvernement d’Edouard Balladur sous la présidence de François Mitterrand.[/private]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.