Affaire du Mediator : le Conseil d’Etat se penche sur plusieurs demandes indemnitaires

La haute juridiction examine ce jour plusieurs recours tendant à l’annulation de décisions par lesquelles Marisol Touraine, la ministre des affaires sociales et de la santé, a rejeté des demandes indemnitaires en réparation des préjudices subis par la prise du Médiator. L’enjeu : les fautes du laboratoire Servier sont-elles de nature à exonérer l’Etat de tout ou partie de sa responsabilité ?

La lecture des articles de Comptes-publics.fr est réservée aux abonné(e)s.

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous
Pour choisir votre formule d'abonnement,
suivez ce lien.
 

3 commentaires

  1. Marisol Touraine, parlons-en…

  2. Je suis une victime du médiator que j’ai pris pendant 13 ans matin, midi et soir pour mon diabète, en 2010 suite à un malaise on m’a découvert un problème à la valve mitrale qu’il fallait remplacer. A mon réveille on m’a annoncé qu’il avait fallut en remplacer trois. Aujourd’hui j’ai deux valves mécaniques et un anneau tricuspide qui commence à avoir une fuite. J’ai porté plainte et je fais parti de l’association A.V.I.M du Dr COURTOIS et Maître COUBRIS, mon dossier à été étudié pendant plus de cinq ans et aujourd’hui l’O.N.I.A.M a reconnu que la cause était bien le médiator. A l’heure où j’écris, j’ai tout perdu, santé, travail, mari, mes enfants ont sans cesse peur dès qu’ils voient que je suis mal. j’ai un traitement très lourd et ce à vie, alors que fait l’état pour ordonner ce procès que beaucoup de gens comme moi attendent ainsi que les indemnisations. Beaucoup de procès ont eu lieu comme les prothèse pip découverte bien après, mais pour le médiator on traîne et traîne encore, peut-être qu’ils attendent que les gens meurent pour se décider à faire quelque chose. Alors Marisol Tourainesoit disant Ministre de la santé AGISSEZ EN TANT QUE TEL FAITE QUE CE PROCES EST ENFIN LIEU ET QUE LES GENS SOIENT INDEMNISE A LEUR JUSTE VALEUR.C est inadmissible de faire traîner les choses et que des personnes comme moi n’ai plus rien à part une misérable retraite de 1200 euros pour payer le loyer, factures et nourrir mes enfants.Les mois sont très difficilemais pour vous tout va bien vous ne faite RIEN et vous avez un SALAIRE ROYAL. JUSTE UNE PETITE PR2CISION QUAND J AI ETE OPERE JE N AVAIS QUE 42 ANS, La seule chose que l’on me dit quand je demande où en est mon dossier et le procès et mon répond sans cesse qu’il faut être PATIENTE MAIS Y EN A MARRE DE PATIENTEZ ET DE GALERER PENDANT QUE D AUTRE SE FICHE PAS MAL DE NOTRE SORT. ELLE EST BELLE LA FRANCE

  3. bravo pour votre patience car je suis dans le même cas que vous, on m’a changé 2 valves aortique et mitrale fin juin 2015 avec une souffrance horrible cela fait + d’un an et toujours rien au niveau indemnisation l’ONIAM m’a reconnue victime du médiator, j’ai écrit à MARISOL TOURAINE , ils ne font rien au gouvernement tous des fainéants, cela fait bientôt 7 ans en janvier que je me bats contre des montagnes difficiles à franchir et j’ai souvent baissé les bras, mais je me dis qu’il faut que je patiente encore un peu, j’ai 71 ans et qui sais si je tiendrais encore assez d’années pour connaître l’aboutissement de ce dossier, je vous souhaite bon courage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *