Quand l’école est accusée d’accroître les inégalités sociales

Selon un rapport publié mardi 27 septembre par le Conseil national d’évaluation du système scolaire (Cnesco), l’école accroît les inégalités sociales en France, bien plus que ne pourrait le faire la dégradation du contexte économique et social. L’organisation pointe en particulier l’échec de la politique de l’éducation prioritaire qui conduit à une discrimination négative.

La lecture des articles de Comptes-publics.fr est réservée aux abonné(e)s.

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous
Pour choisir votre formule d'abonnement,
suivez ce lien.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *