Morbihan : une candidate du Front national lors des départementales de 2015 conteste son inéligibilité

Le Conseil d’Etat examine ce jour le recours d’Arlette Piriou tendant à annuler un jugement par lequel le tribunal administratif de Rennes, saisi par la CNCCFP, a décidé qu’elle n’avait pas droit au remboursement forfaitaire de ses dépenses électorales en raison du dépôt hors délai de son compte de campagne et l’a déclarée inéligible pour une durée de dix mois.

La lecture des articles de Comptes-publics.fr est réservée aux abonné(e)s.

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous
Pour choisir votre formule d'abonnement,
suivez ce lien.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *