Cour des comptes : rapport sur les politiques de lutte contre les consommations nocives d’alcool

La haute juridiction appelle à une prise de conscience collective et propose un cadre d’action au service d’objectifs mieux affirmés. Elle propose trois orientation et formule onze recommandations dans un pays où la consommation moyenne d’alcool, qui a atteint près de 12 litres d’alcool pur par an et par habitant en 2014, demeure près de 30% supérieure à la moyenne européenne.

La lecture des articles de Comptes-publics.fr est réservée aux abonné(e)s.

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous
Pour choisir votre formule d'abonnement,
suivez ce lien.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *