Le CNFPT vient de publier un nouveau panorama des métiers territoriaux

A partir d’une enquête menée auprès de 2.500 collectivités et établissements publics, le Centre national de la fonction publique territoriale a réalisé un panorama des métiers territoriaux pour mieux connaître les postes et métiers exercés par les agents territoriaux au 31 décembre 2012.

[private]A partir d’une enquête menée auprès de 2.500 collectivités et établissements publics, le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT) a réalisé un panorama des métiers territoriaux pour mieux connaître les postes et métiers exercés par les agents territoriaux au 31 décembre 2012.

Cette démarche, explique le CNFPT, « vise à décrire et objectiver statistiquement la connaissance précise des postes et métiers exercés par les agents territoriaux à travers les analyses suivantes : statutaire (cadre d’emplois, catégorie et statut), démographique (genre et âge), organisationnel (service d’affectation) et institutionnel (type d’employeurs) ».

Composée d’une synthèse de l’enquête nationale sur les métiers territoriaux et de 144 fiches statistiques sur les « métiers territoriaux », il s’agit de « la première étude qui rassemble de manière exhaustive les données statistiques par métier à l’échelle nationale », se félicité l’organisation dans un communiqué.

Une synthèse caractérise les métiers à travers plusieurs approches et présente les principaux enseignements de l’étude :

  • La répartition des effectifs par métier : l’étude montre, par exemple, que sur l’ensemble des métiers territoriaux, dix-sept métiers sont exercés par 54,3 % des effectifs de la FPT.
  • Les métiers à dominante « titulaire » ou « contractuel » : les métiers exercés exclusivement par des titulaires sont généralement réglementés et relèvent de la sphère de la sécurité.
  • La condition d’emploi selon le métier (métiers exercés le plus souvent à temps complet, à temps non complet 1 ou à temps partiel 2 ) : la majorité des aides à domicile et des animateurs éducatifs travaillent à temps non complet et, les puériculteurs et les sages-femmes présentent un taux de temps partiel bien supérieur à la moyenne.
  • Le poids des différentes catégories hiérarchiques dans les métiers : 9 métiers sont composés quasi-exclusivement d’agents de catégorie A. Ils appartiennent aux familles professionnelles incendie et secours ainsi que santé.
  • Les principaux métiers selon le type d’employeur : certains métiers du social sont majoritairement exercés dans les départements tels qu’assistant familial, travailleur social, responsable de l’aide social à l’enfance, etc.
  • Les métiers « genrés » : quatorze métiers ont un taux de féminisation supérieur à 93% dont ceux liés à la petite enfance, au social et à la santé.

[/private]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.