La moitié des maires des petites villes de France devrait augmenter les taxes et redevances en 2016

Si la grande majorité des élus des petites villes de France (strate de 3.000 à 20.000 habitants) déclarent ne pas vouloir augmenter les taux des impôts locaux en 2016, la moitié d’entre eux s’apprêtent à augmenter les taxes et redevances selon une enquête de l’APVF. Restauration scolaire, centres de loisirs, eau et assainissement seront touchés…

La lecture des articles de Comptes-publics.fr est réservée aux abonné(e)s.

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous
Pour choisir votre formule d'abonnement,
suivez ce lien.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *