QPC : le Conseil d’Etat a statué sur la dotation du département de Paris

Pour la haute juridiction, la réduction de la dotation globale de fonctionnement du département de Paris en 2015 n’a pas pour effet de porter atteinte à son autonomie financière et n’est pas non plus d’une ampleur telle qu’elle entraverait sa libre administration.

La lecture des articles de Comptes-publics.fr est réservée aux abonné(e)s.

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous
Pour choisir votre formule d'abonnement,
suivez ce lien.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *