Police : les fonctionnaires des quartiers difficiles obtiennent gain de cause sur une liste des secteurs dressée il y a 15 ans

Enjeu de la contestation : les avantages des agents de l’Etat lié à l’exercice dans ces quartiers urbains particulièrement difficiles tels que le droit de mutation prioritaire et le droit à l’avantage spécifique d’ancienneté. Le Conseil d’Etat a donné trois mois au ministre de l’intérieur, Bernard Cazeneuve, pour agir.

La lecture des articles de Comptes-publics.fr est réservée aux abonné(e)s.

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous
Pour choisir votre formule d'abonnement,
suivez ce lien.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *