Sécurité post attentats : un surcoût de 600 millions d’euros en 2016 et autant en 2017

Les mesures annoncées par François Hollande visant à la création de 8.500 postes supplémentaires d’ici 2017 en police, gendarmerie, douane et justice devrait coûter 600 millions d’euros en 2016 et sans doute autant l’année suivante. Le Sénat rappelle le gouvernement à ses objectifs budgétaires.

La lecture des articles de Comptes-publics.fr est réservée aux abonné(e)s.

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous
Pour choisir votre formule d'abonnement,
suivez ce lien.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *