La Poste : la Cour des comptes dénonce la gestion des activités sociales et culturelles destinées aux agents

Externaliser la restauration collective, réduire drastiquement les centres de vacances, supprimer les concours financiers aux coopératives de consommateurs, relancer un appel d’offres pour une complémentaire santé couvrant tous les agents… le plan de redressement des magistrats de la rue Cambon pour l’opérateur historique.

La lecture des articles de Comptes-publics.fr est réservée aux abonné(e)s.

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous
Pour choisir votre formule d'abonnement,
suivez ce lien.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *