Paris : le Conseil d’Etat se penche sur la révocation d’un fonctionnaire de la ville

La haute juridiction examine ce jour le recours du centre d’action sociale de la ville de Paris contre l’annulation d’un arrêté révoquant un fonctionnaire pour faute disciplinaire. Quand la direction n’hésite pas à orchestrer un détournement de procédure dans le seul but d’aggraver la sanction.

La lecture des articles de Comptes-publics.fr est réservée aux abonné(e)s.

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous
Pour choisir votre formule d'abonnement,
suivez ce lien.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *