La Cour des comptes pointe la hausse du déficit et de la dette

Les magistrats financiers s’inquiètent notamment de l’aggravation du solde budgétaire du fait d’une baisse des recettes nettes et d’une hausse des dépenses nettes du budget général. Le recours à des débudgétisations importantes et des reports de charges accrus sur 2015 n’est pas sans risques.

La lecture des articles de Comptes-publics.fr est réservée aux abonné(e)s.

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous
Pour choisir votre formule d'abonnement,
suivez ce lien.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *