La Cour des comptes pointe les dépenses du cabinet de Rachida Dati quand elle était ministre de la justice

Dans son arrêt, qui vise le paiement par le comptable public du ministère de dépenses irrégulières, la haute juridiction fait notamment état d’achats de vêtement de luxe, de consommation de boissons ou de repas, d’achats de pâtisseries et de… 180.000 euros de dépenses de communication avec la société Giacometti-Péron et associés. Tempête dans un verre d’eau ?

La lecture des articles de Comptes-publics.fr est réservée aux abonné(e)s.

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous
Pour choisir votre formule d'abonnement,
suivez ce lien.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *