Pas-de-Calais : battu lors des municipales, l’ancien maire du Portel est débouté

Pour le Conseil d’Etat, les propos calomnieux tenus par des internautes sur la page personnelle du réseau social Facebook de la fille de M. Feutry en réponse à un commentaire de celle-ci, bien que regrettables, ne peuvent pas être regardés comme ayant été de nature à altérer la sincérité du scrutin.

La lecture des articles de Comptes-publics.fr est réservée aux abonné(e)s.

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous
Pour choisir votre formule d'abonnement,
suivez ce lien.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *