Un déficit budgétaire dopé par la hausse des rentrées de l’impôt sur le revenu

Le déficit du budget de l’Etat français s’élevait à 23,4 milliards d’euros fin février contre 25,7 milliards un an plus tôt. Hausse des recettes et très légère baisse des dépenses au menu des comptes publics.

La lecture des articles de Comptes-publics.fr est réservée aux abonné(e)s.

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous
Pour choisir votre formule d'abonnement,
suivez ce lien.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *