Achat de véhicules : Manuel Valls « invite » les ministères et opérateurs à passer par l’Ugap

A travers une circulaire relative à la mutualisation et à l’optimisation de la gestion du parc automobile de l’Etat et des opérateurs, le premier ministre entend imposer aux administrations centrales de passer par la centrale d’achat. Dix mesures pour la gestion d’un parc de 65.000 véhicules et la recherche d’économies.

La lecture des articles de Comptes-publics.fr est réservée aux abonné(e)s.

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous
Pour choisir votre formule d'abonnement,
suivez ce lien.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *