Haute-Corse : le nouveau maire de Corsica conteste l’annulation des municipales

Le Conseil d’Etat examine ce jour le recours de Jean-Paul Luisi, maire élu, contre la rectification du résultat de l’élection municipale et la déclaration comme élus d’Ange Etienne Santucci, François Marie Santucci et Chistianne Albertini.

La lecture des articles de Comptes-publics.fr est réservée aux abonné(e)s.

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous
Pour choisir votre formule d'abonnement,
suivez ce lien.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *