Thionville : nouvel épisode de la guerre du chauffage collectif

Le Conseil d’Etat examine ce jour le recours de la société Spie Est qui s’estime avoir été irrégulièrement évincée d’un marché public de l’OPH de Thionville pour l’exploitation des installations de chauffage collectif.

La lecture des articles de Comptes-publics.fr est réservée aux abonné(e)s.

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous
Pour choisir votre formule d'abonnement,
suivez ce lien.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *