Hausse du nombre de fonctionnaires en 2013

L’Insee révèle que les effectifs de la fonction publique ont augmenté de 0,7% entre 2012 et 2013, avec 5.416.900 agents dénombrés, hors contrats aidés. Si l’on y ajoute ces contrats, la hausse atteint 1,5%.

[private]Dans une étude publiée jeudi 18 décembre, l’Insee révèle que les effectifs de la fonction publique ont augmenté de 0,7% en 2013, par rapport à 2012, avec 5.416.900 agents dénombrés, hors contrats aidés. Si l’on y ajoute ces contrats, la hausse atteint 1,5%.

La progression du nombre de fonctionnaires est en effet due pour l’essentiel à « la hausse du nombre de bénéficiaires de contrats aidés (+36%, soit +48.000) ». Vient ensuite l’augmentation dans la fonction publique territoriale (+2% y compris contrats aidés, +0,9% hors contrats aidés) et dans l’hospitalière (+1,7%) et, dans une moindre mesure dans la fonction publique d’Etat (+1% y compris contrats aidés, 0,1% hors contrats aidés).

Du côté de la fonction publique territoriale, la hausse « est plus marquée dans le secteur communal que dans les organismes régionaux et départementaux », souligne l’institut. La croissance des effectifs s’accentue ensore en 2013 dans la fonction publique hospitalière : +1,7% y compris contrats aidés et +1,4% hors contrats aidés, après +0,7% en 2012 (avec et hors contrats aidés). Comme en 2012, elle est plus marquée dans les établissements médico-sociaux (+3,9% y compris contrats aidés) que dans les hôpitaux (+1,4% y compris contrats aidés).

Pour le versant fonction publique d’Etat, les effectifs augmentent notamment dans les établissements publics (+1,9% hors contrats aidés et +6% y compris contrats aidés) alors qu’ils continuent de diminuer dans les ministères (-0,3% y compris et hors contrats aidés), « en partie du fait de transferts internes à la fonction publique de l’Etat », explique l’Insee.

L’étude de l’Insee :

[gview file= »http://www.comptes-publics.fr/wp-content/uploads/2014/12/Emb_Emploi_FP_2013.pdf » profile= »2″]

[/private]

Mots clés : ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.