La Cour des comptes critique la gouvernance et la gestion de l’IRSN

Dans un rapport sur la gestion de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire, les magistrats de la rue Cambon critiquent tour à tour la surcharge de la gouvernance de l’établissement, le gouffre financier de certains projets, les atermoiements de l’Etat dans la stratégie immobilière et les risques de déséquilibre budgétaire.

La lecture des articles de Comptes-publics.fr est réservée aux abonné(e)s.

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous
Pour choisir votre formule d'abonnement,
suivez ce lien.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *