L’ex-maire UDI de Savigny-sur-Orge devant le Conseil d’Etat pour la démission du nouveau maire UMP de la ville

En mars dernier, Laurence Spicher-Bernier avait été largement battue par Eric Mehlhorn. Condamnée en 2011 pour escroquerie et exercice illégal de la profession d’avocat, l’édile n’en démord pas face au nouveau maire dont une des premières décisions a été d’augmenter de 75% les indemnités de ses adjoints.

La lecture des articles de Comptes-publics.fr est réservée aux abonné(e)s.

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous
Pour choisir votre formule d'abonnement,
suivez ce lien.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *