La fermeture anticipée de la centrale de Fessenheim coûterait 5 milliards d’euros

Un rapport parlementaire chiffre le coût de la fermeture de la centrale de Fessenheim à 1 milliard d’euros pour les collectivités locales concernées et à 4 milliards d’euros pour l’Etat au titre de l’indemnisation due à EDF pour la perte de chance de poursuivre l’exploitation.

La lecture des articles de Comptes-publics.fr est réservée aux abonné(e)s.

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous
Pour choisir votre formule d'abonnement,
suivez ce lien.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *