L’ONF dans la ligne de mire de la Cour des comptes

Dans un rapport, les sages de la rue Cambon insistent sur le fort endettement de l’Office qui ne cesse d’emprunter jusque pour assurer son fonctionnement quotidien et sur sa masse salariale qui représente 60% des charges de l’entreprise publique.

Cour des comptes - Entrée du Palais Cambon - DR

Cour des comptes – Entrée du Palais Cambon – DR

La lecture des articles de Comptes-publics.fr est réservée aux abonné(e)s.

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous
Pour choisir votre formule d'abonnement,
suivez ce lien.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *