Cour des comptes : des recettes fiscales en berne et des opérateurs toujours pas encadrés

La haute juridiction s’inquiète, à nouveau, de l’incapacité de Bercy à prévoir l’évolution des recettes fiscales de l’Etat, un écart de 14,6 milliards d’euros se fait jour entre prévision et exécution. De quoi s’interroger sur la sincérité de la loi de finances initiale. Entre tensions budgétaires et défaut d’encadrement des opérateurs, l’exercice 2014 s’annonce périlleux.

Cour des comptes - Entrée du Palais Cambon - DR

Cour des comptes – Entrée du Palais Cambon – DR

La lecture des articles de Comptes-publics.fr est réservée aux abonné(e)s.

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous
Pour choisir votre formule d'abonnement,
suivez ce lien.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *