Maurice Braud : un Hollandais prend place auprès de Harlem Désir

Fin connaisseur de la maison socialiste et soutenu par François Hollande, le nouveau directeur de cabinet vient restaurer l’image de Harlem Désir. Le fusible Ouraoui avait permis au premier secrétaire de sauver sa peau.

Maurice Braud © Chourka Glogowski

Maurice Braud © Chourka Glogowski

  1. Responsabilités
  2. Parcours
  3. Formation
[private]Jeudi 20 février 2014, un arrêté constate qu’il est mis fin, à sa demande, aux fonctions de conseiller politique et aux relations internationales au cabinet de Pierre Moscovici, le ministre de l’économie et des finances exercées par Maurice Braud, à compter du 1er mars 2014. Date à laquelle il rejoint Harlem Désir, le premier secrétaire du Parti socialiste, en tant que directeur de cabinet.

Bon connaisseur de la maison socialiste, Maurice Braud bénéficie de l’entier soutien de François Hollande. Et pour cause. D’abord, c’est lui qui animait le pôle international de son équipe de campagne présidentielle. Ensuite, Maurice Braud remplace Mehdi Ouraoui, qui ne faisait plus consensus au sein du parti ni, d’ailleurs, au coeur même de l’exécutif, depuis la calamiteuse gestion de l’affaire Leonarda (octobre 2013).

C’est le chef de l’Etat lui-même qui aurait demandé la tête de Ouraoui. Un fusible qui a permis à Harlem Désir de sauver sa peau.

Responsabilités

Maurice Braud est le nouveau directeur de cabinet de Harlem Désir, le premier secrétaire du Parti socialiste.

Parcours

Maurice Braud était précédemment conseiller politique et aux relations internationales au cabinet de Pierre Moscovici, le ministre de l’économie et des finances (mars 2013 à mars 2014) après avoir occupé les fonctions de directeur du cabinet de Kader Arif, le ministre délégué aux anciens combattants (mai 2012 à mars 2013).

Au sein du Parti socialiste, Maurice Braud avait occupé les postes de directeur du département international (2004-2009) et de secrétaire général administratif (2006-2009). Il était ensuite devenu consultant chez Eurotradia International (2009-2012). Avant cela, il avait été directeur adjoint de l’Institut de recherches économiques et sociales (Ires) (1989-2004).

Formation

Né en 1962, Maurice Braud est diplômé de l’Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS), titulaire d’un DEA d’histoire.[/private]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.