Philippe Yvin, un proche de Claude Bartolone, prend la tête de la Société du Grand Paris

Sans surprise, après validation et auditions, Philippe Yvin a été nommé président du directoire de l’établissement public Société du Grand Paris. Une nomination très politique qui confirmerait les velléités de Claude Bartolone de prendre la présidence du Grand Paris en 2016.

Philippe Yvin - Matignon - DR

Philippe Yvin – Matignon – DR

  1. Responsabilités
  2. Parcours
  3. Formation
[private]Mercredi 19 février 2014, à l’occasion du conseil des ministres et sur proposition de Cécile Duflot, la ministre de l’égalité des territoires et du logement, Philippe Yvin, administrateur territorial hors classe, a été nommé président du directoire de l’établissement public Société du Grand Paris.

Il remplace à ce poste Etienne Guyot, un proche de l’ancienne majorité, en place depuis septembre 2011, dont il était le seul candidat à la succession. Le 21 janvier dernier, le conseil de surveillance de la SGP avait donné un avis favorable à son départ après avoir, bien entendu, salué « le travail remarquable réalisé par Etienne Guyot à la tête de la Société du Grand Paris », auquel s’était associé André Santini, le président du conseil de surveillance (depuis le 21 juillet 2010) et député-maire UDI d’Issy-les-Moulineaux.

Une élection à l’époque boycottée par les élus de gauche siégeant au conseil de surveillance. Claude Bartolone expliquait alors à la presse :  « Nous avons préféré nous retirer pour ne pas donner caution à cette désignation par le président de la République, parmi ses copains ».

Sauf que l’histoire des « copains » ne s’arrête pas à ceux de Nicolas Sarkozy. La nomination de Philippe Yvin est à rapprocher de sa proximité avec Claude Bartolone, le président socialiste de l’Assemblée nationale et prétendant à la présidence de la future Métropole du Grand Paris en 2016 (voir ci-dessous le parcours de Philippe Yvin). Les élus parisiens en sont en tout cas persuadés.

Responsabilités

Philippe Yvin, administrateur territorial hors classe, est le nouveau président du directoire de l’établissement public Société du Grand Paris, maître d’oeuvre du futur métro de la région parisienne, le Grand Paris Express (72 nouvelles gares, 200 km de voies en rocades). Il doit aussi entériner la mise sous tutelle de la SGP par le Syndicat des transports d’Ile-de-France (Stif).

Parcours

Philippe Yvin, était jusqu’alors conseiller chargé des collectivités territoriales et de la décentralisation au cabinet de Jean-Marc Ayrault, le premier ministre (septembre 2012 à février 2014). Auparavant il occupait les fonctions de directeur général des services du conseil général de Seine-Saint-Denis (sous la présidence de Claude Bartolone) (2008-2012) après les avoir tenues au conseil général de l’Oise (sous la présidence du socialiste Yves Rome) (2004-2008).

Avant cela, Philippe Yvin a successivement tenu les postes de chef du cabinet civil d’Alain Richard, alors ministre de la défense (1997-1998), de directeur du cabinet de Claude Bartolone, le ministre délégué à la ville (1998-2002), puis de secrétaire général de la commission de préparation de la charte de l’environnement (2003-2004).

Formation

Philippe Yvin est diplômé de l’ESSEC (Ecole supérieure des sciences économiques et commerciales), de Sciences Po Paris et est titulaire d’un DEA de sciences politiques.[/private]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.