Patrick Pailloux quitte l’Anssi pour la DGSE

C’est officiel, Patrick Pailloux rejoindra le 1er mars la plus importante direction de la Direction générale de la sécurité extérieure. Pour l’heure, Matignon n’a toujours pas trouvé son successeur à l’Anssi. Un dossier politique très sensible.

Patrick Pailloux - DR

Patrick Pailloux – DR

  1. Responsabilités
  2. Parcours
  3. Formation
[private]Mardi 18 février 2014, un décret du 17 février 2014 nomme Patrick Pailloux, directeur général de l’Agence nationale de sécurité des systèmes d’information (Anssi), directeur technique à la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE). Confirmation de la proposition, de Jean-Yves Le Drian, le ministre de la défense, lors du conseil des ministres du 14 février dernier.

Il remplace à ce poste Bernard Barbier, qui a rejoint, il y a un mois, le groupe Sogeti, filiale à 100% de Capgemini, en tant que conseiller spécial pour la cybersécurité et la cyberdéfense (la commission de déontologie avait visiblement statué favorablement !).

Du côté de l’Anssi, les rumeurs vont bon train, Matignon n’ayant toujours par trouvé de successeur à Patrick Pailloux. Un nom circule toujours, celui de François Coté, ingénieur général de l’armement et actuel directeur technique de la Direction générale de l’armement (DGA) (depuis juin 2013).

Responsabilités

Patrick Pailloux, ingénieur général des mines, est nommé, à compter du 1er mars 2014, directeur technique à la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE).

La direction technique est la plus importante des cinq directions (administration, opérations, renseignement et stratégie) de la DGSE avec plus de 2.000 personnes (sur 5.000) et gère le budget le plus important de la NSA à la française sans avoir les moyens de sa grande soeur qui dispose de 55.000 collaborateurs. Elle est chargée des interceptions de télécommunications à l’extérieur de la France, de l’imagerie satellitaire, de la cryptologie dans le cadre de la lutte anti-terroriste et du soutien technique de l’ensemble de la DGSE.

Parcours

Patrick Pailloux était précédemment directeur général de l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (Anssi) (juillet 2009 à février 2014).

Avant cela il occupait les fonctions de directeur central de la sécurité des systèmes d’information au secrétariat général de la défense nationale (SGDN) (2005-2009) après avoir été conseiller pour les affaires scientifiques et techniques du SGDN (2003-2005).

Formation

Patrick Pailloux est diplômé de l’Ecole polytechnique et de l’Ecole nationale supérieure des télécommunications.[/private]

3 commentaires

  1. Par arrêté du premier ministre du 25 février 2014 (JO du 27/02), le contre-amiral Dominique Riban est chargé de l’intérim du directeur général de l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (Anssi) à compter du 1er mars 2014.

  2. Hop ! Le décret n°2014-313 du 10 mars 2014 (JO du 11/03) vient attribuer le rang de directeur d’administration centrale au directeur général de l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (Anssi).

  3. C’est Guillaume Poupard qui emporte le trophée. Ingénieur en chef de l’armement, il a été nommé directeur général de l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (Anssi) à l’occasion du conseil des ministres du 26 mars 2014.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.