La ville de Paris doit mener un audit et mettre fin à la liberté tarifaire accordée à son délégataire pour le chauffage urbain

L’audit financier annoncé par la ville « n’a pas été réalisé et aucun représentant de la collectivité ne s’est déplacé dans les locaux de son délégataire pour vérifier les données financières transmises chaque année par celui-ci », insiste la CRC.

La lecture des articles de Comptes-publics.fr est réservée aux abonné(e)s.

Vous êtes abonné(e)
Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ?
Inscrivez-vous
Pour choisir votre formule d'abonnement,
suivez ce lien.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *